Valétudinaire

Le mot fleure bon le temps ancien où la justesse primait sur les périphrases. Valétudinaire veut dire malade, souffreteux, en mauvaise santé. Une santé fragile qui ne se rétablira sans doute jamais. Le mot est tombé en désuétude, hélas, sans doute chassé par l’assurance nouvelle que les maladies se soignent. Mais ce faisant, c’est notre langue qui devient valétudinaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *