Archives de catégorie : Actualité

France, très vieux pays…

Musarder sur les routes de France, c’est à coup sûr découvrir des pans entiers de notre Histoire. Les remparts de la vieille cité de Provins qui datent du XIIIème siècle, en sont une jolie illustration. Ces remparts sont joliment conservés dans la partie Ouest de la ville ; ils continuent à ceindre la petite cité médiévale offrant une protection contre d’improbables invasions de brigands, de hors-la-loi ou de pillards. Ce qui est unique, est l’absence de toutes constructions au delà des remparts. Le regard se porte loin sur des champs cultivés, donnant au défenseur de la ville sur son promontoire une position toujours stratégique. Provins est resté dans son jus…

Mais il est possible de remonter davantage dans le temps. Nous l’avons fait, au hasard d’une messe dominicale de Pentecôte dans l’église de Saint Ayoul, en plein centre de la vieille ville. Cette église qui date du XIème siècle fut bâtie sur la sépulture d’un Saint, retrouvée en 996. Un homme d’église pieux qui était mort 322 ans plus tôt sur les Iles de Lerins au large de Cannes. Comment ses restes sont-ils parvenus à Provins près de trois siècles plus tard ? Cela reste un mystère…. Voilà quand même une histoire étonnante de célébration à double détente, une église vieille de 900 ans, pour célébrer un Saint mort en 675. Qui dira que la France n’est pas un vieux pays bien enraciné dans son Histoire ?

Mais le plus étonnant…

Continuer la lecture de France, très vieux pays…

Quand la grande muette parle

L’affaire de la lettre des militaires dans Valeur Actuelle fait grand bruit. Une première lettre d’Officiers d’active et de militaires en retraite a provoqué des sanctions auprès des signataires. Et le magazine diffuse à nouveau un second appel, anonyme cette fois-ci, de militaires du rang pour que la France se ressaisisse.

De quoi s’agit-il ? Des militaires ne reconnaissent plus leur pays pour lequel ils se sont engagés, et pour lequel ils sont prêts à mourir, comme c’est hélas trop souvent le cas au Mali. Ils ont mal à la France, cette France qu’ils ont porté tout en haut de leur échelle de valeurs. Ils reprochent aux politiques de ne pas défendre nos valeurs, notre histoire, notre modèle de société… La France ne se ferait plus respecter, elle serait en permanence dans la repentance, elle se ferait bafouer, elle connaîtrait un grave délitement…

Continuer la lecture de Quand la grande muette parle

Sexisme dans le sport

Canal + refait l’actualité avec un reportage coup-de-poing sur le sexisme dans le sport avec un titre provocateur : « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste ». Un documentaire qui vaut le déplacement et mérite d’être vu en replay par tous les abonnés Canal. Le milieu du journalisme sportif en prend plein les gencives…

Je ne suis pas grand amateur de sports, et avoue être passé à côté de la vague médiatique soulevée par une journaliste de France Télévision, Clementine Sarlat. Cette femme, après être partie en province et avoir changé de vie, a jeté un pavé dans la mare en dénonçant les harcèlements sexuels et professionnels que subissent les journalistes femmes du monde du sport. Son témoignage avait marqué les esprits. Quelque temps après, sa collègue de Canal+ Marie Portolano ose reprendre le flambeau avec ce reportage-brûlot qui décortique la chose, images et preuves à l’appui. C’est saisissant !…

Continuer la lecture de Sexisme dans le sport

Tombés dans l’oubli…

Contrairement aux nombreux chanteurs mis en selle par la Môme Piaf ( Yves Montand, Georges Moustaki, Charles Aznavour, etc… ), les Compagnons de la Chanson ne passent plus sur les ondes radio. Ce groupe de 9 voix harmonieuses parfaitement raccord a pourtant eu une carrière exceptionnelle de près de 40 ans. Ils ont rempli des salles de spectacle pendant des mois consécutifs. Un vrai succès national, bien lancé par la petite Edith Piaf qui ne sentait jamais aussi bien qu’entourée de ces neuf beaux messieurs…

Pourquoi sont-ils donc à ce point tombés dans l’oubli ? C’est un mystère… Les groupes choraux de l’époque ne sont plus en cours. C’est vrai aussi des Frères Jacques, des pros de la chanson à texte qui doublaient leurs chansons de gestuelles et mimiques sur scène comme des clowns de cirque. Des chanteurs passés de mode, dont les extravagances paraissent un peu surannées.

Mais les Compagnons étaient plus sobres.

Continuer la lecture de Tombés dans l’oubli…

Kafka chez Fnac-Darty

Petite mésaventure d’un acheteur digital… 

Supposons que vous êtes un consommateur responsable qui ne veut pas passer par la pieuvre Amazon pour faire vos achats. Vous préférez opter pour un champion national qui paye ses impôts en France. Vous vous rengorgez de cet acte citoyen. Les GAFA ne passeront pas par vous… 

Vous achetez donc sur Fnac.com un bel aspirateur Dyson qui fait de l’oeil à toute la famille pour ses qualités remarquables. Tiens, tiens, la Fnac pratique des bons prix… Vous êtes heureux. Vous vous êtes adressé à l’enseigne qui cumule « le contrat de confiance » et la proximité d’un ex-groupement coopératif.

Continuer la lecture de Kafka chez Fnac-Darty

Tir à vue contre Facebook & Consorts

Quand le journaliste demande à Tim Kendall, ancien responsable de la monétisation de Facebook et ex-directeur de Pinterest, ce qui l’inquiète le plus dans le développement exponentiel des réseaux sociaux, il soupire et réfléchit un bref instant avant de répondre. « A très court terme ? La guerre civile. »

Une réponse brutale qui prend un relief particulier, alors que Républicains et Démocrates sont aux Etats Unis à deux doigts de s’étriper, et que chez nous, les exactions d’Islamistes créent des tensions communautaires grandissantes. Comment deux pays aux racines démocratiques profondes ont-ils pu en arriver là ? La faute aux réseaux sociaux, nous dit ce reportage de Netflix, qui mérite à lui seul de s’abonner à la chaîne US ( ou faire comme moi, obtenir quelques heures les liens de connexions d’un abonné ). Sincèrement, cela vaut le déplacement… Jamais je n’avais vu des Américains issus du monde digital tirer, à ce point, à boulets rouges sur le monde qu’ils ont contribué à créer.

Continuer la lecture de Tir à vue contre Facebook & Consorts

L’Histoire qui fait pleurer…

Il y a bien longtemps que je n’avais autant vibré à une série télévisée ! J’ai même été ému aux larmes à certaine scènes intimistes qui transcendent la personnalité du grand Homme.

France 2 porte, en effet, très haut les couleurs du service public avec la fiction sur de Gaulle passée hier au soir ( « de Gaulle, l’éclat et le secret » ). Des images d’une grande puissance émotionnelle… J’en tremble encore… François Velle, le réalisateur, a su si bien saisir la texture du personnage, le personnage public que l’on connaît, mais aussi l’homme privé, tellement discret que la découverte n’en est que plus sublime.

Le réalisateur, flanqué de deux scénaristes qu’il faut remercier, a extrait de la vie foisonnante du Général quelques moments intenses. Il se concentre sur l’essentiel pour montrer l’homme de coeur dans ses rapports avec sa fille handicapée, le patriote dans ses rapports parfois houleux avec Churchill, le juste qui sous-pèse l’action des collabos lors de l’épuration, le démocrate qui refuse de rétablir une République qui n’avait, à ses yeux, jamais continué d’exister, l’homme de principe qui se retire du pouvoir après la guerre pour s’exclure des petits jeux politiciens, l’homme seul qui se tient à l’écart, en espérant trouver son heure dans un avenir incertain… Et puis, aussi celui qui montre indulgence et tendresse pour les femmes, toutes les femmes, porteuses de l’humanité et des futures lignées.

Continuer la lecture de L’Histoire qui fait pleurer…

La culture du pas sérieux

Formidable reportage du Figaro Magazine qui raconte un événement futile de quelques pieds nickelés en haut-de-forme. Sur les traces d’Arsène Lupin, l’anarchiste de droite Sylvain Tesson et quelques potes ont entrepris de gravir l’aiguille creuse d’Etretat. Tout cela en tenue vestimentaire de la fin de siècle… Mais pourquoi donc ? diront les pisse-vinaigres raisonneurs de notre siècle. Tout simplement, parce qu’un vieux topo d’escalade relatait qu’une cordée de l’armée allemande avait gravi l’aiguille en 1942. Un événement fâcheux, car « si personne ne l’a reprise depuis, elle est peut-être encore sous domination du Reich »…

L’humour en bandoulière, Tesson & co ont réussi l’ascension pour hisser là-haut le drapeau tricolore. Mais la pochade ne s’arrêta pas là. Ils ont posé là-haut une plaque citant Arsène Lupin et lancé un appel du haut de l’aiguille. Un petit bijou d’intelligence qui dénonce les bêtises et jérémiades d’une société engluée dans le covid. Savoureux et décalé. De l’humour comme je l’aime…

Continuer la lecture de La culture du pas sérieux

La pieuvre Amazon

C’est un reportage édifiant… On savait que le distributeur, devenu un champion de la logistique, avait des velléités de super-puissance, voire de monopole. Le parcours météorique de son cours de bourse semble d’ailleurs traduire la chose : les investisseurs ont les yeux de Chimène pour une société qui leur promet de sur-dominer le commerce mondial et d’écraser toute forme de concurrence

Ce reportage passionnant donne une vision réfrigérante de la chose. C’est à voir, pour ouvrir la réflexion, nourrir le débat et montrer les conséquences de notre consumérisme débridé qui refuse de voir des facteurs moraux dans l’émergence d’un géant menaçant le jeu de la concurrence. La concurrence est pourtant la base de notre système capitaliste.

Pour ma part, je n’ai jamais commandé sur Amazon. Au vu de ce reportage, je ne peux que m’en féliciter.

Continuer la lecture de La pieuvre Amazon

L’avenir est un long passé

Cela date déjà de 1998. Plus de 20 ans, mais toujours étonnamment moderne… L’album de Manau « La Tribu de Dana » est entré dans l’histoire de la musique. Un album qui garde sa fraîcheur, son inventivité, son rythme celte, et aussi par dessus tout, ses paroles envoûtantes…

Normal, direz-vous, c’est le propre d’un groupe de Rap que de se distinguer par ses paroles. Peut-être… Mais Manau va plus loin. Ce groupe, incarné surtout par son leader Martial Tricoche, auteur des principales chansons, a des textes qui en font un groupe à part. La puissance du verbe est telle qu’on est proche d’un Brel, d’un Brassens, d’un Ferrat, le rythme et la douce folie en plus.

Continuer la lecture de L’avenir est un long passé

Blanche, perdrix dénaturée

Cette fille a marqué de sa causticité tous les médias. Elle est unique sur scène, et pratique un humour décapant. J’en suis fan sur « Rires et Chansons ». Mais en dehors de ce canal, j’avoue que je ne la connaissais guère. Jusqu’à ce que Canal + me permette par son option « vidéo à la demande » de voir son dernier spectacle « Bonne Nuit Blanche ». Je suis resté totalement scotché !…

Comment fait-elle ? Blanche Gardin nous raconte sa vie durant 80 minutes de manière détachée, comme un récit au café du comptoir. Spontanéité ou écriture très travaillée ? Difficile de trancher… Il n’en reste pas moins qu’elle capte son auditoire dès la première seconde pour ne pas le lâcher jusqu’à la fin. Un show de très grande classe.

Continuer la lecture de Blanche, perdrix dénaturée

Christophe, le bel oublié

Christophe est mort comme il a vécu. Dans la discrétion… En plein confinement, touché par le virus qui fait peur… Victime connue d’un mal qui aura fait tomber célébrités comme anonymes. Le dandy aux longs cheveux qui aura gardé jusqu’à la mort une belle gueule de séducteur est parti dans l’indifférence. On ne peut s’empêcher de ressentir une impression d’injustice.

Je me souviens le jour de sa mort avoir voulu écouter sur Spotify quelques-uns de ses succès. Ce n’est plus le cas, aujourd’hui avec l’émotion suscitée par sa mort chez quelques fans, mais en tapant ce jour-là « Christophe » dans le moteur de recherche, c’était Christophe Mae qui était spontanément proposé, et il fallait un peu d’insistance pour tomber sur le bon. Comment mieux symboliser l’oubli dans lequel était tombé l’auteur des « Mots bleus », « Aline » et des « Marionnettes » !

Continuer la lecture de Christophe, le bel oublié

La revanche des Barbares

L’or brille à nouveau… Les fonds aurifères ont gagné +40% depuis le 1er avril. Le placement détesté de Warren Buffet revient dans les rayons du supermarché « Finance ». Retour de la relique barbare…

Un gérant aurifère me racontait, il y a quelques années, que l’ensemble de l’or extrait depuis l’origine des temps, s’il devait être fondu en un seul lingot, représenterait un cube de vingt-sept mètres de côté. Réalité ou mythe, peu importe ! L’image était belle pour symboliser le caractère fini du placement. Le même potentiel pénurique que le bitcoin, mais avec, en plus, toute l’histoire affective de l’humanité qui a toujours adoré la vieille relique, de Cléopâtre aux prospecteurs du Klondike.

Continuer la lecture de La revanche des Barbares

Quand la justice disjoncte…

Voulez-vous passer un moment de palpitation devant une affaire criminelle d’exception ? Certes, vous avez la possibilité de prendre un bon polar ou de voir un film noir. Le résultat sera là, mais il n’y aura pas ce petit supplément d’âme d’une histoire vraie. De celles qui ravivent les souvenirs et le petit fond de voyeurisme qui sommeille en chacun de nous. Des émissions comme « Faites entrer l’accusé » ou plus ancien, les « Histoires vraies » radiophoniques de Pierre Bellemare participaient de ce besoin d’authenticité. Mais, parallèlement, la sur-médiatisation de certaines affaires nous rend distants. Ah quoi bon replonger dans de funestes histoires au long cours !…

Erreur manifeste. Le recul du temps est un bon médiateur pour analyser une affaire qu’on croyait bien connaître. « L’affaire Gregory » est de celles-là…

Continuer la lecture de Quand la justice disjoncte…

Game of Thrones, délire d’images…

Quoi de mieux qu’un confinement pour s’attaquer à la mère des séries, « Game of Thrones » qui a rassemblé un nombre ahurissant d’adorateurs partout sur la planète !… La série qui a permis aussi à Netflix de faire un hold-up sur les réseaux du câble du monde entier, rendant l’abonnement au cablo-opérateur américain quasi obligatoire pour tous ceux qui veulent être dans le coup. Ce n’était pas mon cas… J’avais préféré rester fidèle à Canal+, dernier défenseur de notre exception culturelle. Mais quand Canal+ rend disponible la vision de la série phénomène, pourquoi ne pas se laisser tenter ? En ces périodes de désœuvrement…

Quelle bonne dope !… Une injection en intraveineuse d’un à deux épisodes de 50 mn par jour, vous voilà shooté pour la journée, au point de supporter le confinement avec un sourire béat. Quelle débauche de spectacle ! Continuer la lecture de Game of Thrones, délire d’images…

« Les Franglaises », la pop en VF

Spectacle primé aux Molières de 2015, « les Franglaises » n’avaient pas retenu mon attention depuis cette date. Erreur funeste ! Heureusement que le public a réservé à ce spectacle un accueil enthousiaste, lui permettant de tenir l’affiche 5 longues années, et d’inciter les « retardataires » ou les « assoupis » dont je suis, à prendre le train en marche.

Ce spectacle musical repose sur une idée basique : chanter les grands tubes internationaux de la pop en français, en respectant scrupuleusement le texte original. Ajouter une bande de jeunes comédiens-chanteurs déjantés. Verser une once de délire et deux doigts de folle gaîté. Secouer le shaker et savourer sans modération… Continuer la lecture de « Les Franglaises », la pop en VF

Jancovici, penseur de notre avenir…

C’est l’exposé le plus intelligent et le plus profond que j’ai vu depuis longtemps. Un talent incroyable pour rendre intelligibles des questions complexes qui nous concernent tous, autour de la problématique de l’énergie et du réchauffement climatique. Cette conférence à l’attention des étudiants de Science Po doit être visionnée par tous les Français.

C’est long, mais honnêtement, le temps passé à regarder cette vidéo ne sera pas du temps perdu…