Une cousine de vendange

La langue française est joliment imagée qu’elle sait, en trois mots, dresser un contexte. Une cousine de vendange est une jeune femme qui ne rechigne pas à partager de fraternelles agapes aux côtés de la gente masculine. Elle sait lever le coude et entonner des chansons de corps de garde. Le contraire d’une chichiteuse, en somme. Mais attention, si elle boit trop, elle changera de registre et deviendra une pocharde, ou pire, une chocaillon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *