0

« Remember » : la mémoire de l’holocauste s’effiloche…

Posted by Bernard on avril 10, 2016 in Accueil, Cinema |

Voilà un scénario très fûté !… A l’heure où beaucoup de films ont un air de déjà vu, cette histoire de vengeance entre survivants de l’holocauste prend une saveur particulière. Le bras armé de ces représailles tardives est Zev, un vieillard de 90 ans ( Christopher Plummer, parfait ! ), chancelant et amnésique qui oublie, après chaque sieste, sa mission, Il doit relire les instructions que lui a donné un autre vieillard encore plus grabataire que lui, Max ( formidable Martin Landau ) pour se remettre à l’ouvrage. On se demande si cela ne relève pas du gag…Un tueur fragile comme du cristal qui se pisse dessus, soumis à une forte émotion; il ne comprend pas grand chose de ce qu’on lui raconte ; il réclame régulièrement sa femme, décédée depuis plusieurs mois. Le parfait anti-héros !… Seuls les enfants arrivent à communiquer avec lui, confirmant ce qu’on ressent bien : cet homme qui doit tuer un homme, est aussi faible qu’un enfant. Cette histoire surprend tellement le spectateur que l’adhésion n’est pas tout de suite au rendez-vous. On regarde les images avec détachement et commisération, ces égarements du grand âge étant quelque peu désespérantes. Mais le scénario avance et la tension monte lentement, au fur et à mesure que Zev cherche sa cible parmi différents candidats portant le même nom. Le grand-père se met bientôt en danger. Et du coup, l’attention remonte de plusieurs crans. Jusqu’au dénouement final d’une très grande finesse qui nous laisse bouche bée…

Incroyable que ce film soit sorti en catimini. Le scénario étonnant mériterait un large succès. Mais on y parle de vieux et de très vieux, ce qui n’est pas très vendeur. Un boycott anti-vieux, sans doute… Christopher Plummer y est très touchant, aussi bien dans ses scènes de présence que d’absence. La mémoire défaillante est le dernier rempart des survivants de l’holocauste. Sauf quand ils se retrouvent confrontés à leur passé. La mémoire revient alors très vite, alors que d’autres qui se souviennent aimeraient la perdre. Très jolie pirouette finale… Un film à découvrir tant qu’il est encore temps…

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2018 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.