2

Le Drame….

Posted by Bernard on avril 15, 2019 in Accueil, Actualité |

Je suis triste comme un chien battu… L’événement me frappe beaucoup plus que je ne l’aurais imaginé. Je connais toutes les étapes psychologiques d’un témoin de drame : la surprise, la sidération, la colère, l’abattement le plus total… Comment est-ce possible ? Comment un monument qui a traversé les siècles peut-il s’effondrer au moment même de mon court passage sur cette terre ?

J’ai envie de pleurer… Je pleure déjà… La cathédrale Notre Dame, c’est notre Histoire. C’est la France. Un pays qui a plongé ses racines dans la foi chrétienne. Un pays où des milliers de gueux se sont relayés pendant plus d’un siècle pour construire le plus beau monument de Paris. Ils ont voulu montrer leur foi, leur croyance, leur conviction qu’ils n’étaient pas sur terre des bêtes anonymes, mais des êtres humains dotés d’intelligence et d’une âme, une âme qu’ils destinaient à autre chose que de croupir comme leurs os dans un tombeau. Une âme qui s’élevait vers les cieux comme la flèche de leur belle cathédrale. Notre Dame était l’expression de leur foi, de la leur, mais aussi de tous ceux qui leur ont succédé. Un témoin des âges, le souvenir dressé en plein Paris de tous ceux qui ont fait la France. Nous étions dépositaires de leur témoignage; nous devions le conserver pour les générations à venir. Qu’avons-nous fait, pauvres de nous ! Read more…

0

Ce mythique « Canard à l’Orange »

Posted by Bernard on avril 14, 2019 in Accueil, Actualité |

On ne présente plus cette pièce qui est un grand classique. Ils sont nombreux les acteurs qui ont cédé aux charmes de cette pièce de boulevard : le volubile Michel Roux, le Charlot Gerard Rinaldi et surtout, le génialissime Jean Poiret qui a marqué les esprits dans le rôle d’Hugh Preston.

Un rôle, il est vrai, particulièrement jouissif d’homme à femmes, qui découvre que sa femme le trompe, s’apprête à le quitter avec son amant, et qui par un subtil stratagème, va entreprendre de la reconquérir. Cela passe par l’organisation d’un week-end improvisé dans le cottage londonien du couple, avec l’amant comme invité, mais aussi la très émoustillante secrétaire d’Hugh, sans parler de la cuisinière qui se bat avec un canard récalcitrant. Plat qui dans la version française donne le titre à la pièce, alors que la version originale anglaise est plus plate avec « The Secretary Bird ». Les Français sont toujours motivés par l’appel de la cuisine !…

Rappelons que cette pièce Read more…

0

Belle leçon d’Histoire…

Posted by Bernard on avril 14, 2019 in Accueil, Cinema |

La liberté est notre bien le plus précieux, et les jeunes générations qui n’ont pas connu les années de plomb du communisme ne devraient pas l’oublier. Un Français sur cinq vote toujours pour les partisans de ce courant de pensée. Ils ont une belle occasion de prendre de la hauteur et de revisiter leur Histoire avec « Le Vent de la Liberté ».

Un film oppressant qui montre une société est-allemande sournoise où tout le monde s’épie. Une société où les jeunes sont contraints de réciter le catéchisme du régime. Une société où la méfiance envers l’autre prime sur toute autre relation humaine. Bref, le paradis socialiste à l’état pur qui donne envie de fuir. Read more…

0

Pas si blanche, la belle Lou…

Posted by Bernard on avril 12, 2019 in Accueil, Cinema |

Un titre malicieux, une affiche provocante, une actrice à la beauté d’ange. Tous les ingrédients pour faire un film épatant et dépoussiérer le conte de Disney… La réalisatrice Anne Fontaine avait de belles ambitions sur le papier, et je me réjouissais à la perspective d’un film joliment assaisonné.

Hélas, elle rate totalement son coup : son film est fade, ennuyeux et sans saveur. Il manque de texture à son scénario, et surtout de l’authenticité à son histoire. C’est un conte, au sens où l’on n’y croit guère. Et l’imaginaire ne fonctionne pas, car le récit est trop enraciné dans une réalité provinciale que les superbes paysages de Notre Dame de la Sallette n’arrivent pas à élever.

Quel dommage ! Read more…

0

Kevin & Tom, duo azimuté…

Posted by Bernard on avril 8, 2019 in Accueil, Actualité |

Quand j’étais petit, il y avait un truc que j’adorais par dessus tout : les camps scouts autour du feu, quand venait l’heure des sketchs. L’idée était de faire rire avec des mimes, des grimaces, des onomatopées, des blagues, des contrepèteries, etc… Tout l’arsenal était à notre disposition, puisque nous n’avions rien.

Le spectacle de Kevin & Tom au Grand Point Virgule m’a replongé dans cette folie douce de sketchs improvisés où « plus c’est gros, plus c’est bon »… Read more…

0

Quand l’art plastique devient Art…

Posted by Bernard on avril 6, 2019 in Accueil, Actualité |

Le centre Beaubourg fait jusqu’en juillet prochain une rétrospective rare sur le pape du « op art », autrement dit Victor Vasarely ( 1906 -1997 ). Ils ont rassemblé une large partie de ses oeuvres de 1932 à 1972 dans une exposition brillante qui mérite le détour. Une occasion d’approcher l’art moderne qui me laisse souvent froid. Mais Vasarely est un cas à part. Il a tellement marqué son époque que ses oeuvres sont ancrées en nous, et s’accrochent à notre imaginaire comme un souvenir incertain. Cet univers parle à notre inconscient, réminiscences multiples d’un artiste qui sut bien irriguer de ses oeuvres les années 70, en homme d’affaires averti et en bon publicitaire qu’il était.

Quel festival pour les yeux ! Read more…

0

L’auteur de tous les mots…

Posted by Bernard on avril 6, 2019 in Accueil, Mes lectures |

Sacha Guitry. Voilà un bonhomme incroyable qui aura marqué son époque. Il a traversé le vingtième siècle avec une double passion : celle du théâtre et celle des femmes. 124 pièces de théâtre créées pour mettre souvent en valeur l’une de ses cinq épouses, toutes comédiennes. Une telle gourmandise de la vie est rare…

Pourtant que savons-nous de lui aujourd’hui? Presque rien… Nos contemporains sont bien en peine de citer le titre d’une de ses pièces. Seuls ses aphorismes ont traversé le temps. On se les répète avec connivence, en faisant semblant d’adhérer au machisme et à la misogynie qu’ils traduisent. Ce faisant, Read more…

0

« Mon inconnue », sucré et délicat…

Posted by Bernard on avril 6, 2019 in Accueil, Cinema |

Rafraîchissant, ludique et plein de charme… « Mon Inconnue » est de ces comédies qui vous font aimer le cinéma, pour décompresser après une semaine de boulot. C’est une belle évasion dans la fiction, voire la science-fiction, avec deux très beaux acteurs, le très touchant François Civil et la pétillante Joséphine Japy. Un couple qui donne envie de (re)devenir amoureux, et de vibrer à nouveau à cette quintessence des émotions humaines.

Toute la comédie baigne dans un halo d’ondes positives et le spectateur se laisse happer sans retenue dans cette histoire croquignoslesque de reconquête de l’être-aimé après un switch dans un autre temps. Read more…

0

Echantillon de Presse Libre

Posted by Bernard on mars 23, 2019 in Accueil, Actualité |
On savait que la télévision publique était très politisée. J’en ai eu un bel échantillon l’autre jour. Je ne résiste pas à l’envie de vous le raconter.
 
J’ai investi à titre personnel dans une société en croissance, le Lavoir Moderne, qui a comme très belle ambition de nous décharger de la corvée du linge. Cette société vient prendre votre linge à domicile en scooter électrique, le lave, le passe au pressing si besoin, le repasse et vous le livre à domicile. Tout cela à des prix très bas, avec en plus, une obsession de la protection de l’environnement que les particuliers n’ont pas.
 
Le dirigeant dont je suis proche, m’appelle pour me dire que France 3 veut faire un reportage sur le Lavoir, et souhaite rencontrer un actionnaire. J’accepte l’idée, avec la seule exigence que cela ne se passe pas au bureau. Le Lavoir n’ayant pas de bureaux télégéniques, il est finalement décidé de finir le reportage à la maison, en plein après-midi.

Read more…

0

Lettre à mon député…

Posted by Bernard on mars 17, 2019 in Accueil, Politique |

Electeur de votre circonscription, je tiens à vous exprimer solennellement mon exaspération de citoyen face aux exactions du week-end de prétendus « Gilets Jaunes ». Des actes de barbares et de casseurs qui n’ont rien à voir avec la liberté de manifester.

Notre société est tellement empêtrée dans ses bons sentiments qu’elle ne sait plus se faire respecter. Nous tolérons l’inacceptable sans réaction. Nous avons plus la force de faire respecter le droit à la propriété et à la sécurité qui sont des droits aussi inaliénables que le droit d’expression dans notre Constitution. Read more…

0

Aurelie, combattante pour la planète

Posted by Bernard on mars 16, 2019 in Accueil, Mes lectures |

5 romans en 5 ans : Aurelie Valognes est une « serial writer » d’histoires intimistes, nourries à l’expérience de sa propre vie. J’avais aimé l’audace de son premier « Mémé dans les orties » qui évoquait un sujet hard : le quatrième âge, toutes ces personnes qu’on relègue le plus souvent dans des maisons de retraite pour ne plus les voir. Son personnage grognon et misanthrope de Ferdinand m’avait réjoui. Son vieillard était un vrai résistant.

Aurelie Valognes aborde un autre âge avec « la Cerise sur le gâteau », à savoir la soixante et le début d’une retraite mal préparée. Un âge qui suscite de nombreuses questions et remises en question. Un âge qui interpelle et inquiète en même temps. De quoi broder joliment une histoire aux fils blancs apparents. Avec l’assurance d’une identification immédiate du lecteur. Read more…

0

Auteuil, malade plus vrai que nature…

Posted by Bernard on mars 9, 2019 in Accueil, Actualité |

Molière est dans le répertoire comme l’est l’Arc de Triomphe à Paris. Tellement énorme qu’on ne le voit plus. Le monument est entré dans le paysage comme un lieu familier auquel on s’est habitué. Mais qui prend la peine, en dehors des touristes, de lui rendre visite et de monter sur ses hauteurs pour admirer l’harmonieuse étoile des maréchaux de France ?

Molière, c’est la même chose. On croit tellement bien le connaître qu’on fait l’impasse sur ses pièces. Erreur grossière… Car entre le Molière des classes de 6ème et le Molière de la maturité, il y a un bail. Le texte est le même. Mais votre perception a changé. Vous ne voyez plus les pièces avec le même oeil. Et la causticité du texte vous agrée bien davantage, maintenant que vous savez en apprécier la charge.

Alors quand, en plus, c’est un comédien exceptionnel qui s’attèle à rendre hommage au texte Read more…

0

Stan & Ollie, de la nostalgie en apesanteur

Posted by Bernard on mars 7, 2019 in Accueil, Cinema |

Laurel & Hardy, un couple mythique de comiques qui a fait rire des nations entières. Un duo hélas oublié des jeunes générations et le spectateur prend un coup de vieux en découvrant que ce film sorti le jour-même n’est à l’affiche que d’une salle toute petite dans le très cinéphile quartier Montparnasse. Salle au trois quarts vide au demeurant. Ce comique-là est-il devenu à ce point désuet ?…

Ce nouveau biopic ne joue pas la facilité, en plus, en présentant le célèbre duo dans ses dernières années, soit le milieu des annes 50 quand il était déjà dépassé, largué, old-fashioned. Read more…

0

Sang froid, hors d’oeuvre avant la cote de boeuf

Posted by Bernard on février 28, 2019 in Accueil, Cinema |

« Sang froid » fait partie d’une catégorie cinématographique bien identifiée, les films où le héros se bat seul contre une armée de méchants. Le film où l’on s’égare parfois, pour passer un moment hors du temps où le petit garçon ou la petite fille qui sommeille en nous, se retrouve pour dézinguer tous les ennemis, comme nous le faisions autrefois avec nos Playmobil. Une pure régression qui peut faire du bien !…

Liam Neeson s’est spécialisé dans ce type de films depuis Taken, au point de faire oublier qu’il a jadis été un vrai acteur. Read more…

2

« Grâce à Dieu », le film est honnête !…

Posted by Bernard on février 24, 2019 in Accueil, Cinema |

Emouvant au point que les larmes me sont venues aux yeux devant le personnage d’Emmanuel. Une victime en révolte qui tourne comme un fauve en cage. Une des victimes de ce prêtre pédophile lyonnais qui a sévi plusieurs décennies sans susciter de réactions appropriées de l’église. Alors quelques-unes de ses victimes ont fini par se réunir en association pour l’attaquer en justice et dénoncer l’inqualifiable, à savoir le mal incarné chez un prêtre censé apporter le bien et communiquer la parole de l’évangile.

François Ozon s’attaque à un sujet douloureux avec « Grâce à Dieu ». Read more…

1

« Le chant du loup » des profondeurs…

Posted by Bernard on février 21, 2019 in Accueil, Cinema |

Il y a bien longtemps que le cinéma français n’avait été aussi ambitieux. Un film sur les sous-marins lance-missile d’engins nucléaires dans un contexte de conflit international, voilà assurément de quoi faire oublier les bluettes sentimentales et les comédies poussives qui sont le plus souvent portées à notre ordinaire de spectateur…

« Le Chant du Loup » est un film sous adrénaline, au scénario électrisé par de la haute tension, le tout délicieusement servi par de grands acteurs au sommet de leur forme. Un vrai régal, au point qu’on aurait pu entendre une mouche voler dans la salle pendant le premier quart d’heure. Read more…

0

« Une intime ( et démonstrative ) conviction »

Posted by Bernard on février 17, 2019 in Accueil, Cinema |

J’ai toujours aimé les films de procès d’assises. Il s’en dégage toujours de fortes tensions liées au choc de la partie civile et de la défense. Nulle part ailleurs que dans ces films, on ressent le caractère très humain, par conséquent fragile et aléatoire, de la justice. Son fléau penche alternativement à droite ou à gauche sous l’effet du pouvoir de conviction du procureur ou de l’avocat de la défense. L’éloquence au service d’une cause…

Dans « une intime conviction », on connaît déjà le verdict. C’est l’affaire Viguier qui a défrayé la chronique. Comment aborder une histoire vraie, sans prendre parti, sans céder au voyeurisme collectif ? Read more…

Copyright © 2015-2019 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.