2

Victoires de la Musique : un grand crû ?

Posted by Bernard on février 14, 2016 in Actualité |

La musique est un art mineur, c’est bien connu. Surtout depuis qu’elle est gratuite sur le net !… Vous souvenez-vous quand, pour la dernière fois, vous êtes entré dans une Fnac pour égrener la pile de disques en quête de nouveautés ? Avez-vous ressenti récemment une émotion comparable à la découverte en 33 Tours de « Crime of the Century », comme ce fut mon cas un jour d’automne 1974 ? Mais on ne va plus à la Fnac, me répondrez-vous, on écoute les nouvelles musiques sur I-Tunes. Est-ce si sûr ?  Quel jeune chanteur avez-vous récemment intégré dans la play-list de votre I-Phone, ou de votre I-Pod ( pour les plus anciens ) ?

Hélas la dématérialisation de l’acte d’achat musical a sérieusement émoussé la curiosité face aux nouveautés. Les jeunes n’arrivent plus à percer. Seuls surnagent les « vedettes » de The Voice…

L’écoute des trophées des Victoires de la Musique est pourtant un exercice régénérant. Réjouissant même, car on peut y découvrir, ici ou là, quelques pépites.

Voici donc mes dernières émotions :

Les Innocents : le retour… ( Album Mandarine )

0888837487924

Je les croyais condamnés à être le groupe d’un seul album. Oui, mais quel album !  « Fous à Lier », sorti en 1992 est absolument génial, avec quasiment toutes les chansons au firmament. Rappelez-vous : « un homme extraordinaire », « l’autre Finistère » ou « confession d’un vieux serpent ». Ou ma préférée, « Marie prends ton temps », une très jolie ballade mélodique invitant une jeune ado amoureuse à ne pas se donner trop vite. Tout était y réussi pour vous envelopper d’un nuage mélodique.

Les Innocents se sont reformés, mais à deux et non plus quatre. Leur dernier album est très sympa. Je ne me donne pas quelques semaines pour faire de « Philharmonies martiennes » ou « Love qui peut » des tubes de ma play-list que j’écoute en priorité en voiture, à l’occasion des longs trajets.

Jain : déroutant et subtil ( Album Zanaka )

Unknown

Il y a de la matière chez cette jeune chanteuse qui réussit à nous surprendre avec des accords étonnants et un cocktail de mélodies aux multiples influences. Je trouve que cette Victoire de la Musique est parfaitement justifiée. Je suis déjà fan de « Come »  et du baroque « Makeba », sans préjuger si le très hypnotique « Mr Johnson » deviendra plus tard une de ces petites dopes musicales que j’aime à m’accorder.

Lou Doillon : fidèle à ses gênes ( Album Lay Low )

images

La fille de Jane Birkin a sorti un second disque de très belle facture. Je ne suis pas encore très familier avec sa musique, mais je crois que je vais tomber amoureux de sa voix suave, un peu rauque. « Let me go » et « where to start » sont des tubes en puissance. Du moins dans mon petit répertoire personnel…

Rover : peut nous emmener loin ( Album Let it glow )

images-1

A découvrir absolument. Son dernier album est top, mais j’ai été encore plus séduit par son précédent qui date de 2012 ( « De Luxe Edition » ). Ce type est un mélange de David Bowie et de Michel Polnareff. Une voix absolument magique et des références musicales d’une richesse incroyable.

 

2 Comments

  • Bribri dit :

    Bonjour Bernard
    J’adore ton blog. Tu y parles de plein de choses passionnantes. Grâce à toi j’ai re- découvert EE Schmitt. Ce fut une « bien belle nuit » en sa compagnie.
    En revanche , je ne peux pas te laisser dire que la musique est un art mineur. C’est pour moi le plus fort de tous, Mais c’est très personnel.
    En revanche je trouve que l’accès illimité qui existe aujourd’hui à toutes les musiques sur les diverses plates formes est une opportunité fabuleuse de découvrir des artistes que pour ma part je n’aurais pas regardé à la FNAC. Mais comme souvent le problème n’est pas le moyen mis en œuvre, c’est l’absence de curiosité et d’ouverture d’esprit. C’est aussi à nous, les « vieux » de savoir écouter ce qu’écoutent nos enfants er réciproquement de leur faire apprécier ce qui n’aurait pas spontanément retenu leur attention. L’enrichissement mutuel. il n’y a pas mieux.
    Belle journée à toi.

    • Bernard dit :

      Merci de ton message, Brigitte. Mon propos était un peu provocateur, of course. Notre monde digital permet-il de s’ouvrir sur la nouveauté ? Je reste sceptique… C’est ce que j’appelle le « syndrome Eurodisney ». C’est proche, mais on n’en profite pas…

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2018 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.