0

Alarme justifiée de Finkielkraut ( avec la bonne vidéo )

Posted by Bernard on avril 1, 2017 in Accueil, Politique |

J’ai toujours adoré la clairvoyance et la superbe mécanique intellectuelle d’Alain Finkielkraut. L’homme n’est pourtant plus très en vue, car on lui reproche de dériver à droite, alors qu’il était à l’origine un compagnon de route de la gauche. Pour ma part, je ne participe pas à ce procès en sorcellerie. Alain Finkielkraut est un grand penseur de notre siècle, un homme pondéré et avisé, qui n’hésite pas à toucher du doigt là où ça fait mal.

Dans cette vidéo, il parle de deux sujets qui se rejoignent dans une même dénonciation. D’abord, le débat entre F. Fillon et C. Angot sous l’égide d’une chaîne publique; ensuite, la complaisance de la presse vis à vis du Président turc Erdogan qui insulte nos voisins européens et a tenu un propos extrêmement inquiétant qui n’a pas été repris par la presse française.

Que traduisent ces deux histoires ? La couverture très partisane de l’actualité par les médias. La rédaction de France 2 a voulu faire le buzz avec la venue d’Angot, et a participé ainsi à la mise au pilori d’un candidat avant son jugement par la justice. Une presse qui a fait son choix et a cherché à l’imposer. Du côté turc, les médias français n’ont pas rapporté des propos incroyables du Président Erdogan à l’attention de la diaspora turque, car ils risquaient de faire le jeu du Front National. Finkielkraut rapporte ces propos et s’étonne de cette espèce de dictature médiatique du « prêt à penser », d’autant plus inquiétant qu’il nourrit la montée des extrêmes, et notamment du FN. Quand on verrouille l’information, la réaction peut être brutale.

Ce débat n’est pas anecdotique. N’oublions pas que l’élection de Trump, un homme nuisible à la stabilité du monde, est le résultat d’un rejet par la population américaine d’une main-mise intellectuelle des médias démocrates sur le débat politique. Certes, les journalistes sont des femmes et des hommes qui peuvent avoir une opinion sur l’actualité. Mais ils ne peuvent pas, de leur seul arbitre, condamner certains, et être très indulgents avec d’autres. Parallèlement, ils doivent rapporter aussi honnêtement que possible les mal-êtres et les troubles de leurs concitoyens par rapport à une réalité qui les effraie, et ne pas occulter tout ce qui peut nourrir ces angoisses.

J’ai trouvé cette vidéo intéressante. Mon soutien au candidat Fillon n’est pas uniquement en jeu. Cela va beaucoup plus loin… Regardez là et faites-vous votre propre opinion ( sans tomber dans l’opprobre vis à vis du pauvre sonneur d’alerte qu’est Finkielkraut ).

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2017 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.