0

L’Albanais désopilant…

Posted by Bernard on février 4, 2018 in Accueil, Actualité |

C’est l’histoire d’un mec, un mec… comment dire… pas tout à fait de chez nous. Un émigré… Un émigré né à Bruxelles. Mais pas belge. Enfin, un mec albanais, tu vois le genre… Un voleur de poulailler, venant d’un pays longtemps communiste dont la principale activité est de maquiller des voitures volées chez nous, pour les revendre à l’Est. En tout cas, c’est ce qu’il raconte dans son one-man Show à la Grande Comédie. Alil Vardar est un phénomène…

Un émigré, certes, mais de la deuxième génération… Il parle français avec un bagout de titi parisien, avec le sens de la formule qui fait mouche. Il est totalement désopilant… Après avoir parlé de ses origines albanaises avec un humour ravageur, Alil aborde le sujet qui lui tient à coeur : les rapports homme-femme. Sujet qu’il se permet de résumer par un titre appétissant  « comment garder son mec ».

L’homme est un expert. Il est l’auteur du « Clan des divorcés », pièce qui a tenu l’affiche pendant des années. Sa nouvelle pièce dans laquelle il tient le principal rôle « Abracadabrunch » fait actuellement un carton. Mais cela ne lui suffit pas. Il en rajoute avec son premier one-man show qu’il enchaîne après la pièce de théâtre. Un spectacle éclatant où le fin observateur qu’il est de son époque, étrille nos petits travers masculins et féminins dans les rapports entre les deux sexes. C’est une franche partie de rigolade… Le public est conquis, d’autant qu’il sait émailler son propos de ses expériences personnelles.

Soyons objectif, le comique est un peu grossier. C’est de la grosse cavalerie de corps de garde, enchaînée d’un ton volubile et gourmand. Mais l’homme est plus subtil qu’il en a l’air. Il sait parfois prendre du recul, et finit son spectacle avec une touche d’émotion du plus bel effet.

Son spectacle est à recommander, plutôt en groupes de filles, ou de garçons. C’est comme cela qu’on retrouvera le maximum de situations vécues car plusieurs scènes provoquent immanquablement des vibrations dans notre propre vécu. Mais les couples riront aussi  franchement car hommes et femmes sont égaux dans le mauvais traitement qu’il leur impose. Le passage sur les femmes célibataires est d’une drôlerie qui touche au sublime.

Alil Vardar est un bon choix pour passer une soirée de détente, souriante et sans prétention. En plus, vous avez le choix entre le stand-up et la pièce de théâtre… Pour ma part, j’en redemande, et la pièce « Abracadabrunch » est dans mon prochain programme…

Pour une fois qu’un Albanais nous fait rire….

 

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2018 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.