0

Je suis tombé amoureux…

Posted by Bernard on novembre 25, 2017 in Accueil, Actualité |

C’est une merveille !… Une pépite bien enfouie dans la toile et que, par le hasard d’un surf, vous découvrez de manière impromptue. Une vidéo de Haley Reinhard, jeune chanteuse à la voix envoûtante qui a repris de très nombreuses chansons mythiques du répertoire pop américain, avec un résultat sidérant qui fait presque oublier l’original.

La beauté d’une voix, c’est un ressenti très personnel. Ainsi, par exemple, je n’ai jamais vibré à celle d’une grande chanteuse canadienne aux multiples succès. Par contre, une chanteuse plus obscure comme Gil Caplan m’a toujours pris aux tripes, au point que je cumule ses albums.

Mais pour définir la vidéo ci-dessous, il n’y a pas de mots. C’est la vidéo aux 40 millions de vues, et on en redemande.

Je crois que je vais mette le lien You Tube au coin de mon ordinateur, pour pouvoir la revoir d’un clic. Je n’ai jamais rien vu de pareil depuis Marylin Monroe. Une voix chaude, rauque, sensuelle, avec un soupçon de rocaille à la Tina Turner. Une voix en cascade, mais dont les flots remonteraient vers le ciel, en faisant abstraction des lois universelles de la gravité. Je suis totalement envoûté !…

Non seulement la voix est parfaite, comme l’expression d’une félicité céleste, mais la femme est magnifique. « Gorgeous » comme on dit là-bas, sans doute parce que cela provoque une gorge sèche et serrée dans la gente masculine. Elle se tortille autour de son micro comme une liane autour de son tuteur. Comment, devant un tel spectacle, ne pas avoir des aspirations de réincarnation en tuteur radiophonique ?

J’ai acheté, du coup, ses derniers albums, ce qui me promet quelques orgasmes auriculaires.

Vous vous demandez si j’ai fumé un rail de moquette ? Il a pété les plombs, le pauvre Bernard !… Avant de me condamner, regardez cette vidéo :

 

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2017 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.