0

Verino : le prince de l’instantané…

Posted by Bernard on novembre 6, 2016 in Accueil, Actualité |

Ce mec est fou… Fou, délirant et prodigieux dans l’improvisation.

Verino se produit au Grand Point Virgule pour son second spectacle, et ça dépote !… Ce comique de Nancy a pris son nom de scène du golfeur Severiano Ballesteros dont le patronyme est proche du sien : Olivier Balestriero. Il a fait ses classes chez Ruquier dans l’émission « on ne demande qu’à en rire » où il trustait régulièrement les meilleurs classements. Cela faisait longtemps que je m’étais promis d’aller le voir. Je n’ai pas été déçu…

Verino a un vrai talent pour mettre son public dans sa poche. Il créé une empathie dès ses premières paroles et vous embarque dans ses délires jusqu’à la fin. C’est un comique de situation ( sketch sur l’émancipation des femmes ou sur les enfants au square ) et d’audace ( blagues sur les handicapés et sketch sur les terroristes de Daech  ). Il ose tout !… Mais, curieusement après son spectacle, vous avez du mal à vous rappeler de vos éclats de rire. Vous avez ri du début à la fin, mais rien ne subsiste… C’est troublant, mais cela tient à son style. L’homme est en permanence dans l’improvisation, il joue avec son public, pratique l’interaction, s’amuse de tout et nous emmène avec lui. Chacun de ses spectacles doit être différent, car il fait intervenir l’actualité immédiate. Il est assez proche, de ce point de vue, des anciens humoristes des deux ânes, Jean Amadou et Bernard Mabille.

Sa technique d’improvisation est brillante. Il est sans doute le meilleur du moment dans l’exercice. Retenez donc son nom : Verino. Un talent qui n’a pas fini de nous étonner…

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2018 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.