0

« Les Plantagenêts » : encore mieux que la légende !

Posted by Bernard on mai 21, 2016 in Accueil, Mes lectures |

C’est un sacré pavé à lire… Mais cela vaut mieux que tous les « Games of Thrones » !

Un historien britannique nous raconte l’histoire de la dynastie Plantagenêt qui fut à la base de la création de l’Angleterre. Et quelle histoire !… Le Moyen Age est une période passionnante, d’une richesse infinie avec des destins à peine croyables. Notamment celui d’Alienor d’Aquitaine, mariée au Roi de France Louis VII, qui après avoir divorcé ( on parlait alors de répudiation ) va épouser, en secondes noces, le Roi d’Angleterre Henri II. Le premier roi Plantagenêt, qui s’appelait ainsi car son père Geoffroy aimait à porter une fleur jaune dans les cheveux, un genêt ( planta genista en latin ). Les deux époux sont réunis pour l’éternité à Fontevraud où l’on peut voir deux gisants magnifiques.

L’histoire est belle et elle se poursuit avec la même intensité pendant les plus de 700 pages du bouquin… On y découvre les croisades, Richard Coeur de Lion et la légende d’Arthur… Un Arthur qui a vraiment vécu;  petit-fils de Henri II, prince de Bretagne, il sera assassiné par son oncle Jean. Le même Prince Jean que l’on connaît mieux comme le méchant de Robin des Bois… Mais les références à notre univers connu ne s’arrêtent pas là. Le règne d’Edouard III au début du XIVème siècle va rendre l’Angleterre omni-puissante, Edouard disputant à la France une large partie de son territoire ( la Normandie, l’Anjou et bien sûr l’Aquitaine, héritage de son ancêtre Alienor ). Ce sera le début de la guerre de cent ans, la conquête de Calais en 1347 ( avec l’épisode des Bourgeois en chemises ) et surtout une nouveauté qui allait être déterminante pour l’avenir : l’adoption définitive de la langue anglaise.

Le livre de Dan Jones se lit « comme du petit lait ». L’époque est tellement pleine de bruit, de fureur, d’épopées, de combats, de guerres, de favoris et d’ennemis qu’on retrouve dans l’histoire vraie, une trame aussi passionnante que dans les séries de la télévision. A cet égard, je ne saurai trop recommander « les rois maudits » de Maurice Druon, un livre génial qui est le pendant français de l’histoire anglaise racontée par Jones. Avec, en plus, le panache et les talents d’un raconteur d’histoire hors pair. Plongez-vous ou replongez-vous dans ce sommet de notre littérature : vous en oublierez assurément tout le reste pendant quelques semaines…

L’histoire est le plus beau des divertissements.

Laisser un commentaire

Copyright © 2015-2017 Calembredaines All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.5, from BuyNowShop.com.